Un orteil en marteau est une déformation qui fait que votre orteil se plie ou s’incurve vers le bas au lieu de pointer vers l’avant, il décrit alors la forme d’une griffe.

Cette déformation peut affecter n’importe quel orteil de votre pied mais elle, bien qu’on la retrouve le plus souvent sur le deuxième ou le troisième orteil. Cela peut arriver à tout le monde, mais on remarque que les personnes les plus touchées sont les femmes d’une cinquantaine d’années.

Bien qu’un orteil en marteau puisse être présent dès la naissance, il se développe habituellement avec le temps en raison de l’arthrite ou du port de chaussures mal ajustées, comme des talons serrés et pointus offrant peu d’espace aux orteils.

Dans la plupart des cas, un orteil en marteau est néanmoins traitable.

Qu’est-ce qui fait qu’un orteil en marteau se forme ?

Votre orteil contient deux articulations qui lui permettent de se plier, un au milieu, et un en bas de celui-ci. Un orteil en marteau se produit lorsque l’articulation centrale se fléchit ou se plie vers le bas.

Les causes communes de ce phénomène sont les suivantes :

  • une blessure traumatique à l’orteil
  • présence d’arthrite
  • une voûte plantaire anormalement haute
  • le port de chaussures qui ne s’ajustent pas correctement
  • des ligaments ou tendons raides dans le pied
  • pression d’un oignon (hallux valgus), c’est-à-dire lorsque votre gros orteil pointe vers l’intérieur en direction de votre deuxième orteil
  • une lésion de la moelle épinière ou des nerfs périphériques, ce qui entraine les orteils à se courber vers le bas

Facteurs de risque pour l’orteil en marteau

Certains facteurs de risque augmentent vos chances de développer un orteil en marteau.

On peut citer parmi ces derniers :

  • des antécédents familiaux d’orteils en griffe
  • le port fréquent de chaussures serrées ou pointues
  • la présence de callosités, d’oignons ou de cors (d’épaisses couches de peau causées par des frottements prolongés et répétés)
  • une morphologie de pied qui présente plus de risque, comme d’avoir des pieds grecs ou des pieds creux

Porter des chaussures trop petites peut contraindre l’articulation de vos orteils à se placer dans une position anormale. Il devient donc impossible pour vos muscles de s’étirer.

Avec le temps et la fréquence, le port de chaussures mal ajustées augmente votre risque de développer :

  • orteils en marteau
  • ampoules et ulcérations
  • oignons
  • des cors

Signes et symptômes

Un orteil en marteau provoque de l’inconfort lors de la marche. Il peut également vous causer de la douleur lorsque vous essayez d’étirer ou de déplacer l’orteil affecté ou ceux qui l’entourent. Les symptômes des orteils en marteau peuvent être légers ou graves.

Voici quelques-uns des symptômes légers :

  • un orteil qui se plie vers le bas
  • des cors ou callosités
  • une importante difficulté à marcher due à la pression crée entre l’ongle et la pulpe dans la chaussure
  • incapacité de fléchir le pied ou de remuer les orteils
  • des orteils en forme de griffes

Voici quelques-uns des symptômes graves :

  • incapacité à fléchir l’orteil affecté

Note : consultez immédiatement votre chirurgien du pied ou votre podologue si vous présentez l’un de ces symptômes.

Le médecin ou le podologue seront en mesure de diagnostiquer un orteil en griffe lors d’un examen physique. Les examens d’imagerie, comme les radiographies, peuvent être nécessaires si vous avez subi une blessure aux os, aux muscles ou aux ligaments de l’orteil.

Comment traiter un orteil en griffe ?

La sévérité de votre état détermine les options de traitement pour un orteil en marteau.

Traitement pour un orteil en marteau léger

Vous pouvez corriger un orteil en marteau causé par des chaussures inappropriées en portant des chaussures bien ajustées. Si une voûte élevée a causé l’affection, le port de coussinets ou de semelles intérieures dans vos chaussures peut également aider. Ces coussinets fonctionnent en décalant la position de votre orteil, ce qui soulage la douleur et corrige l’apparence de votre orteil.

Vous pouvez utiliser des coussins, des coussinets ou des médicaments en vente libre pour traiter les oignons et les cors. Cependant, s’ils sont douloureux ou s’ils provoquent une déformation de vos orteils, votre médecin peut préconiser le recours chirurgical.

Vous pouvez aussi étirer doucement vos orteils pour soulager la douleur et repositionner l’orteil affecté.

Traitement pour un orteil en marteau grave

Si vous êtes incapable de fléchir votre orteil, la chirurgie est la seule option pour restaurer le mouvement. Le chirurgien du pied sera le seul en mesure de repositionner l’orteil, enlever les os déformés ou blessés et réaligner vos tendons et articulations. Généralement, vous serez en mesure de rentrer chez vous le jour de votre chirurgie, l’intervention se déroulant sous anesthésie locorégionale.

L’opération qui est pratiquée s’appelle une arthrodèse, elle consiste à bloquer la première avec la deuxième phalange. La chirurgie a fait bien des progrès dans ce domaine, si avant vous deviez endurer la gêne et l’inconfort de broches dépassant des orteils, aujourd’hui, la stabilisation se fait via un implant interne qui réduit au passage considérablement les risques d’infection, en plus de diminuer la douleur et l’oedème.

Prévention : comment éviter d’avoir un orteil en marteau ?

Le meilleur conseil de prévention des orteils en griffe est de porter des chaussures bien ajustées. Si vos chaussures vous semblent trop serrées, rendez-vous à votre magasin de chaussures local pour une mesure exacte de la longueur et la largeur de vos pieds.

Si vous portez des talons hauts, la hauteur du talon devrait être de 5cm maximum. Le port de chaussures à talons hauts augmente la pression sur vos orteils et les fait plier. Il peut aussi causer la formation de cors et d’une voûte haute.

À quoi s’attendre après le traitement ?

Après avoir traité la cause de votre orteil en marteau, la condition disparaît généralement sans complications. Cependant, si vous attendez trop longtemps avant de recourir au traitement, les orteils qui entourent l’orteil atteint peuvent eux aussi. Il est donc fortement préférable de chercher le bon traitement dès que le diagnostic est confirmé, avant de devoir en arriver à consulter un chirurgien du pied.